SynchroPic

samedi 25 avril 2015.
 

*************Pour revenir à la page d’accueil http://a110a.free.fr/SPIP172/plan.php3****************

Les colonnes de mercure pour vérifier la synchronisation des carburateurs (ou l’ouverture des papillons d’injection) sont remplaçables par ce circuit autonome fonctionnant sur pile.

Il est indispensable de le connecter entre papillon et moteur, là où il existe une dépression pouvant dépasser -0.6bar.

Les prises nécessaires peuvent être soit sur le carburateur soit sur la tubulure d’admission.

Les capteurs de pression absolue sont les petits blocs carrés noir, comportant une prise pour la durit qui le connecte à une prise de dépression.

Le circuit accepte de 1 à 6 capteurs, le logiciel sachant s’adapter à n’importe quel nombre de capteur.

L’affichage est en mm de mercure, ici environ 700 pour la pression atmosphérique( on note que le capteur N°2 affiche 751 car il a été légèrement endommagé..).

Typiquement sur un cylindre de moteur 1600 alimenté par un corps de Weber DCOE45, on lit une pression de 500mm au ralenti (dépression de 200mm environ donc).

Cette pression varie avec la charge du moteur, le régime, l’ouverture du papillon.... Pour le réglage de la synchro on essaie d’obtenir la même pression, au ralenti, entre tous les cylindres en jouant sur les vis de couplage entre papillons.

Comment ça marche

Le circuit est alimenté par une pile de 9V.

Un capteur est alimenté sous 5V et fournit une tension de sortie entre 0 et 5V, 0 pour 0 bar, et 5V pour 1.15bar (en fait c’est 115 kPa mais on restera en bar ici).

La variation est parfaitement linéaire entre 0 et 5V.

Le Pic ( microcontroleur 16F88 ) lit ces valeurs via son convertisseur analogique numérique, les multiplie par un coefficient de conversion en mm de mercure et enfin les affiche sur le LCD.

Les valeurs affichées, bien que moyennées sur 1000 échantillons peuvent être assez instables.Pour "geler" l’affichage, on appuie une fois sur le bouton poussoir en haut à droite sur la platine. Un "S" apparaît en fin de première ligne. Un deuxième appui annule le gèle, relance l’affichage dynamique et efface le "S".

Au démarrage l’affichage est le suivant :

puis

et enfin

Noter le "S" en haut à droite qui apparaît lorsque l’affichage est Stoppé.

Construction

Circuit imprimé coté soudure. Contactez moi pour le typon à philippe.loutrel@laposte.net, je vous passerai la dernière version en cours (gracieusement bien sur...).

Le programme source ( en langage C , c’est une première, soyez indulgent, je ne pratiquais que l’assembleur jusqu’ici) est inclus en .rtf ainsi que le binaire à programmer dans le Pic en .hex.

Contactez moi pour cette programmation au besoin.

SynchroPic270315 logiciel source et binaire

.


Répondre à cet article

Forum