Clé à choc

lundi 20 avril 2015.
 
Contrairement à une croyance répandue, cet outil n’est pas une simple commodité pour deviser/revisser plus rapidement des écrous !

Une clé à choc pneumatique comme celle ci, se contente d’un petit compresseur de 120 l/mn (2200W) et le couple réglable atteint 40m.kg.

Outre sa rapidité elle a deux avantages intéressants :

— inutile d’immobiliser fortement l’élément sur lequel on travail : par exemple, desserrer une noix de lancement (dent de loup en bout de vilo) ne demande pas de bloquer le vilo au niveau de la couronne de démarreur : l’inertie du vilo est suffisante.

— l’efficacité de desserrage est inégalable à la main car on applique un couple forcement progressif, donc non impulsionnel.

On se rapproche un peu de la clé à choc en donnant un coup de "marteau intelligent" sur l’extrémité d’une clé à oeil, par exemple, mais on est loin de l’efficacité de la clé à choc.

Sur la photo ci dessous on voit une vis particulièrement coriace à extraire : ce fut réalisé sans forcer et aussi en préservant parfaitement la tête de la vis...

Cet outil est si utile que cela vaut la peine d’adapter des embouts variés comme ce tournevis à frapper et ce mandrin pour embouts variés.


Répondre à cet article

Forum