Chrono-Acceléromètre

dimanche 22 mai 2016.
 

*************Pour revenir à la page d’accueil http://a110a.free.fr/SPIP172/plan.php3****************

Pour mesurer en 1/100 s le temps mis à passer de N1 à N2 tours/minute.

Ce petit appareil permet de juger du resultat d’un réglage de carburation ou allumage, par exemple, sur les performances d’accélération.

Attention, il faut un fil de bougie apparent sur lequel on met le capteur d’étincelle.

Le ChronoAcc est alimenté par une pile de 9 V, et relié par un fil blindé à un fil de bougie via un capteur inductif : pince de lampe stroboscopique par exemple, ou capteur "maison" décrit plus loin.

Il peut servir de compte tours précis pour le reglage de la carburation

Mais son interet essentiel est de mesurer précisément un temps d’acceleration entre deux régimes moteurs.

Le coût total des composants est inférieur à 10€, hors capteur d’étincelle.

UTILISATION

Une fois la pile connectée, il apparaît pour quelques secondes

— le numéro de version (c’est une date)

— les unités soit les tours/mn pour le régime moteur ( pour un 2 temps, diviser la valeur affichée par 2) et le 1/100 seconde pour la durée d’un "Run".

L’écran principal apparaît ensuite avec les valeurs actuelles de N1, N2, le régime moteur, ici environ 2700 t/mn et enfin la durée du run précédent, ici D =2.25 s

Effectuer une mesure

On se place dans le rapport désiré,environ 200 t/mn avant N1, on pousse brièvement le bouton poussoir gauche (BPg) et obtient l’écran

N1 est affiché, le régime actuel et la possibilité d’annuler ce run si désiré, par BPdroit.

Quand N franchit N1, l’affichage devient

Puis quand N2 est atteint, le run est terminé

Ici il a duré 30,12 s.

On pousse les deux BP simultanément pour mémoriser ce run.

Et c’est le retour à l’écran principal.

Modification de N1 et N2

Pour modifier N1, on pousse BPg au moins 1 seconde

La valeur décroit de 100 t/mn en poussant BPg ou augmente avec BPd. Une fois la valeur désirée atteinte on l’enregistre en poussant les deux BP.

Pour modifier N2, on pousse BPd au moins 1 seconde, ensuite on procède comme pour N1.

Lecture et effacement du Log

Les runs s’enregistrent par numéro croissant en mémoire Flash, constituant ainsi le "log".

Pour consulter ce log, en partant de l’écran principal, on pousse les deux BP, le run 1 s’affiche

Ensuite on progresse dans le log par le BPd, ici le run 2 apparait

On peut revenir en arrière par le BPg.

Ma mémoire Flash (techniquement c’est une EEPROM) de 1024 caractères peut stocker 170 runs au maximum.

On l’efface de la façon suivante :

— avant de connecter la pile, maintenir BPg poussé

— connecter la pile

— attendre 2 s puis relâcher le BPg

Confirmer avec le BPd ou alors débrancher la pile pour ne rien effacer.

Capteurs inductifs d’étincelle

L’idéal est de disposer d’une pince ( de stroboscope ou d’un multimètre compte-tours) mais on peut aussi bricoler un tore de déparasitage récupéré dans un interrupteur de lampadaire à variateur, par exemple .

Découper au disque à la Dremmel un passage pour le câble de bougie (ou alors enfiler ce fil dans le tore intact, ce qui est préférable).

Repositionner le morceau découpé une fois le fil de bougie en place de façon à clore le circuit magnétique.

Bobiner plus de tours de fil électrique si la sensibilité est insuffisante.

Matériel

Un avantage de l’Arduino est que l’on peut se passer de circuit imprimé pour ce petit montage et tout souder en point à point.

Forme d’onde sur l’anode du thyristor, c’est à dire l’entrée D2 de l’Arduino avec sa résistance de pull-up d’environ 20 000 ohms.

Le front descendant déclenche une interruption. La période est exactement de 40 ms soit 3000 t/mn, comme affiché :

Le prix des composants est plus que raisonnable !

Logiciel

Logiciel ChronoAcc -19-2-79 - 16.9 ko

Logiciel ChronoAcc -19-2-79
Logiciel ChronoAcc -19-2-79

Pour programmer l’Arduino voir :

http://a110a.free.fr/SPIP172/articl...

Pour ceux qui préfère, envoyez moi votre Arduino, je vous le programmerai, gracieusement cela va sans dire...

Voir l’email sur le schéma ci dessus.


Répondre à cet article

Forum