Poster un message

En réponse à :

Injection : banc d’essai

lundi 16 septembre 2019 par Philippe Loutrel
****Ce site est OBSOLETE****
Nouveau site
Cet article
******************************
Ce montage très simple (6 composants, coût 10€ environ) permet de vérifier le fonctionnement d’un injecteur.
On alimente l’injecteur via le +12V d’une batterie qui peut être modeste car le courant consommé n’est que de 1A pour la majorité des injecteurs (15 ohms).
L’autre connection de l’injecteur va sur la sortie "INJ -" du banc.
UTILISATION
Connecter les +12, masse, à la batterie et INJ- à (...)

En réponse à :

> Injection : banc d’essai

jeudi 5 septembre 2019

Merci Bernard, trop aimable...

l’éprouvette graduée est toujours de mise et l’appreciation du cône indispensable aussi.

Un avantage de ce petit montage est de pouvoir vérifier la LINÉARITÉ de l’injecteur : par exemple le debit à 8 ms (répété 100 fois par exemple) est il bien le double que celui à 4 ms ?, en tenant compte du temps perdu à l’activation, autour de 1 ms selon la littérature.

Effectivement les transportoires mazoutés sont dans les hautes sphères de 1000 à 2000 bars, nous les y laisseront...



Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]