Poster un message

En réponse à :

Notes sur la transformation d’un moteur 1600 en 1800 --par Nanard289

dimanche 23 février 2014 par Philippe Loutrel
****Ce site est OBSOLETE****
Nouveau site
Cet article
******************************

En réponse à :

> Notes sur la transformation d’un moteur 1600 en 1800 --par Nanard289

mercredi 15 février 2012

Bonsoir Pascal

Une rectifieuse qui copie les profils d’arbre à cames !!! Bravo, mais ce doit être un investissement difficile à amortir car on ne rectifie pas des AàC tous les jours. Indépendamment du profil des cames que l’on peut modifier, il y a aussi le traitement thermique que l’on doit presque toujours refaire si l’on veut conserver la dureté de surface qui est superficielle et vite partie ; c’est encore un obstacle supplémentaire. Pour le croisement des soupapes qui dépend des caractéristiques de l’AàC, c’est l’éternel problème sur les culasses hémisphériques et il y a un compromis à trouver entre la place disponible (défini par l’alésage), le diamètre et l’angle d’inclinaison des soupapes. Dans le cas de notre préparation, nous allons privilégier la sécurité car notre ambition n’est pas de vouloir être devant tout le monde (nous n’en avons ni le talent, ni les moyens) mais plus modestement d’essayer de faire un 1800 original histoire de sortir des sentiers battus.



Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]